Forum des éducateurs et des travailleurs sociaux
Bienvenue

Travaux universitaires sur la temporalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travaux universitaires sur la temporalité

Message par s.fournier le Dim 5 Oct 2014 - 10:47

Bonjour à tous,

Je me permets de vous sollicité car je débute un travail autour de la temporalité. Partant de situations cliniques rencontrées dans l'Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique où j'interviens depuis plusieurs années, je souhaite mener une réflexion sur les perceptions du temps chez les jeunes que j'accompagne.

En effet, j'ai fait le constat que de nombreux adolescents éprouvent des difficultés, tant pour se situer dans leur histoire familiale, que pour se projeter dans l'avenir. Ils semblent vivre l'instant présent en se préoccupant presque exclusivement de la recherche de plaisirs immédiats sans parvenir à reporter se désir. Ils veulent bien souvent "tout, tout de suite" et l'attente est vécue comme insupportable et angoissante.
J'ai d'ailleurs remarqué qu'ils nous font vivre cette urgence par des accumulations de passages à l'actes, une hyperactivité et une forte dépendance à l'adulte. Tous ces mouvements apparaissent usant pour le professionnel qui voit ses espaces/temps de réflexion fortement "envahis" et limités. L'éducateur est comme "empêché" de pensé, puisque la réalité qui s'impose à lui, le conduit à intervenir rapidement.

Partant de ces expériences, je souhaite mener un travail d'analyse sur cette thématique. Je suis donc à la recherche de pistes de travail, de sources bibliographiques et de conseils variés (retour de vos expériences par exemple). Ce projet s'inscrit dans un parcours universitaire en psychologie clinique mais ne se borne pas à cette uniquement discipline. Je serais particulièrement intéressé par les approches philosophiques et sociologiques de ce thème. De plus, je vais tenter de m'intéresser à tous les champs de la psychologie pour essayer de saisir plus largement ce concept de temporalité (psychologie cognitive-social etc..)

Merci d'avance de votre aide !

Bien cordialement,


FOURNIER Sébastien

s.fournier
Impliqué
Impliqué

Masculin Réputation : 9
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 30
Localisation : villefranche sur saone
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 185

https://fr.linkedin.com/in/s%C3%A9bastien-fournier-8b801372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travaux universitaires sur la temporalité

Message par s.fournier le Ven 1 Mai 2015 - 14:06

Je relance un peu le sujet !
Déjà une année universitaire écoulée, j'ai finalement pas mal avancé mais je reste ouvert à tous les nouveaux documents, et les sources bibliographiques que vous pourriez me transmettre sur le sujet de la temporalité dans le travail éducatif.
Voici mon adresse mail [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

De plus, si certains veulent simplement parler de ce thème c'est avec plaisir !!!


s.fournier
Impliqué
Impliqué

Masculin Réputation : 9
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 30
Localisation : villefranche sur saone
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 185

https://fr.linkedin.com/in/s%C3%A9bastien-fournier-8b801372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travaux universitaires sur la temporalité

Message par makhno le Sam 2 Mai 2015 - 8:57

Bonjour.
La temporalité, vaste sujet.
Je travaille auprès de personnes psychotique. Je peux évoquer une situation clinique.
Il y a une personne au foyer qui n'a aucun repère dans le temps. C'est tout de suite tout le temps. Il faut la réveiller le matin parce qu'elle s'est couchée quand elle était fatiguée. C'était peut-être à 20H ou à 5H, impossible à savoir. Cet homme sort de jour comme de nuit, au gré de ses envies. Il fait jour, il va se balader. En été il rentre parfois vers 23H30 voire plus tard. En hiver, il fait nuit quand il part travailler, ce peut être à 3H du matin ou 8H. Bref, avec lui c'est impossible de lui faire des repères qu'il suivra. Il ne sait pas quel jour nous sommes, l'âge qu'il a, dans combien de temps seront ses vacances ou la distribution de son argent de poche.
A part l'écouter, lui refuser ou accepter ce qu'il demande en fonction du moment, le réveiller le matin pour qu'il puisse être à l'heure au boulot, lui garder son repas pour qu'il ait à manger à son retour, nous ne faisons pas grand chose de plus mais c'est essentiel pour qu'il puisse vivre le plus sereinement possible.

makhno
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 15
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 58
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 316

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travaux universitaires sur la temporalité

Message par s.fournier le Mar 5 Mai 2015 - 14:22

makhno a écrit:Bonjour.
La temporalité, vaste sujet.
Je travaille auprès de personnes psychotique. Je peux évoquer une situation clinique.
Il y a une personne au foyer qui n'a aucun repère dans le temps. C'est tout de suite tout le temps. Il faut la réveiller le matin parce qu'elle s'est couchée quand elle était fatiguée. C'était peut-être à 20H ou à 5H, impossible à savoir. Cet homme sort de jour comme de nuit, au gré de ses envies. Il fait jour, il va se balader. En été il rentre parfois vers 23H30 voire plus tard. En hiver, il fait nuit quand il part travailler, ce peut être à 3H du matin ou 8H. Bref, avec lui c'est impossible de lui faire des repères qu'il suivra. Il ne sait pas quel jour nous sommes, l'âge qu'il a, dans combien de temps seront ses vacances ou la distribution de son argent de poche.
A part l'écouter, lui refuser ou accepter ce qu'il demande en fonction du moment, le réveiller le matin pour qu'il puisse être à l'heure au boulot, lui garder son repas pour qu'il ait à manger à son retour, nous ne faisons pas grand chose de plus mais c'est essentiel pour qu'il puisse vivre le plus sereinement possible.

Très intéressant ta situation ! Pour ma part, je n'avais encore jamais vu de description comme la tienne ! Les jeunes avec qui je travaille ont des difficultés importantes mais assez loin, tout de même, de ce que tu décris dans cette situation .... Ca doit pas étre facile tous les jours avec cette personne, puisque notre quotidien est essentiellement fait de rythmes, de rituels qui reviennent inlassablement et finalement c'est ce qui nous rassure et qui fait repère !

s.fournier
Impliqué
Impliqué

Masculin Réputation : 9
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 30
Localisation : villefranche sur saone
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 185

https://fr.linkedin.com/in/s%C3%A9bastien-fournier-8b801372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travaux universitaires sur la temporalité

Message par makhno le Mar 5 Mai 2015 - 15:35

La situation que je décris semble extrême mais elle n'est pas unique.
Il y a au foyer 32 personnes adultes et la plupart n'ont pas de repère dans le temps. Plusieurs fois j'en ai vu aller travailler un dimanche ou se lever au moment où j'allais me coucher.
C'est souvent parce qu'il sont en groupe qu'ils se rendent compte que c'est le moment de se lever ou d'aller travailler. Il n'est pas rare de les voir se rendre à l'arrêt de bus avec 1/2 heure d'avance ou bien d'être au boulot 3/4 d'heure avant l'heure. Leur rapport avec le temps n'est pas le même que le notre. Ils ne semblent pas gênés d'attendre et ces habitudes perdurent. Il faut croire que leurs rituels ne sont pas ceux que l'ont pourrait attendre!

makhno
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 15
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 58
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 316

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travaux universitaires sur la temporalité

Message par s.fournier le Mer 6 Mai 2015 - 11:03

De très bonnes situations clinique qui peuvent tout a fiat avoir leur place dans mon travail, merci pour ce témoignage !

s.fournier
Impliqué
Impliqué

Masculin Réputation : 9
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 30
Localisation : villefranche sur saone
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 185

https://fr.linkedin.com/in/s%C3%A9bastien-fournier-8b801372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travaux universitaires sur la temporalité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum