Forum des éducateurs et des travailleurs sociaux
Bienvenue

Une panne mémoire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une panne mémoire

Message par Hornet le Sam 18 Jan 2014 - 8:47

Bonjour à tous, je me tourne vers vous parce que je suis comme qui dirais un peu paumée sur mon mémoire.
Je suis en stage en CCAS, je mène des entretiens auprès d'un public sans hébergement / ou en hébergement précaire. Ma mission principale est l'évaluation de la situation de la personne sur la question du logement. Dans les 1ers temps nous répondons à l'urgence via le 115 ensuite nous construisons avec la personne un projet autour du logement, du CHRS, des hébergements temporaires proposés par le CCAS.

Le plus compliqué depuis plusieurs mois est de me fixer sur une problématique et le souci du projet (ou des axes éducatifs) a mettre en place par la suite. Aux dernières nouvelles je voulais axer mon mémoire, sur l'idée suivante; comment, lors d'un entretien, l'ES peut ramener l'usager a sa place de sujet.

Dans mon mémoire je souhaite traiter diverses notions telles que la disqualification sociale, la désaffiliation, le rapport à l'identité négative, l'exclusion, la précarité.
A poser tout ça par écrit je me pose la question suivante, comment dans une situation de forte précarité, l'ES peut permettre à l'usager de se projeter?

Voilà, tout c'est toujours flou. pour autant j'en parle avec mon équipe sur mon lieu de stage, avec des formateurs. Je sors de ces échanges avec une idée de mémoire mais ensuite tout redevient flou, et ça commence a me faire paniquer tout ça!!

Merci de m'avoir lu, ça fait toujours du bien de poser tout ça par écrit

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par sebhulot le Sam 18 Jan 2014 - 11:30

je me permet de proposer d'autres axes d'approche :
- Le logement, un toit sur la tête, est ce vraiment une finalité en soi?
- Les personnes sans logement ou en logement précaire restent dans une situation d'instabilité. La stabilité du logement est-elle une fin en soi,
- La loi DALO impose le droit à tous d'obtenir un logement et un toit. Cependant, même si les personnes sont suivies lors de leur demande, jusqu'à obtention du logement, tout suivis s'arrête immédiatement après entrée dans les lieux.... Est ce que cela signifie que la situation est stable et que les personnes n'ont plus besoin d'accompagnement?

Comme je le disais dans un autre message, si tu le souhaite, je peux te transmettre mon mail par MP et te proposer une relecture de ce que tu as déjà rédigé. Mais ce n'est qu'une proposition, car elle n'apporte aucune garantie en terme de qualité et pertinence de la relecture et des retours....^^

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Sam 18 Jan 2014 - 15:27

Le seul "souci" c'est que la stagiaire de l'année dernière a traiter la question du logement dans son mémoire et j'ai l'impression que je nos mémoires vont énormément se ressembler et c'est ce qui me dérange. Mais pour autant la traiter la question du logement en parallèle avec l'idée du "logement d'abord" me parait importante puisque cela, l'accompagnement vers une solution plus pérenne, est ce que nous cherchons a faire au quotidien.

J'ai juste un peu peur de faire du "plagiat" avec le mémoire de la stagiaire précédente c'est pour ça que je me suis bloquée à ne pas prendre cette piste

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par sebhulot le Dim 19 Jan 2014 - 3:16

le plagiat, c'est reprendre une partie d'un texte de quelqu'un d'autre et dire que cela vient de soi. Traiter d'un sujet identique, mais avec ses propres expériences, ses propres valeurs et ses propres mots, c'est de la critique constructive....
De plus, ton jury ne sera certainement pas celui qui a noté la stagiaire de l'année dernière. Mais je comprends fort bien ta gène. C'est humain. Mais rassure toi, il y a d'autre chemin d'approche de ce sujet que le logement....Par exemple, la loi fixe le passage en CHRS à 6 mois, renouvelable une fois, en raison d'une recherche de turn Over. Pour autant, il n'est pas rare de voir certains résidents rester plusieurs année.... Alors en se penchant sur les cas des résidents les plus anciens, on voit que le logement n'est quasiment pas évoqué, car il y a d'autres problèmes plus importants pour atteindre une certaine stabilité de la situation de précarité de la personne....

Quels sont les éléments qui permettent aujourd'hui de travailler et d'accompagner les personnes en situation de précarité?
Et tu pourras ainsi amener le fait que le logement est important, mais qu'il n'est pas le plus important et surtout qu'il n'est pas un facteur exclusif d'équilibre des situations individuelles....

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Dim 19 Jan 2014 - 9:05

Nous recevons les personnes en entretien sans rendez-vous, nous sommes de permanence. La demande principale se situe autour de la mise à l'abri par laquelle nous répondons via le 115 mais comme cette solution ne peux pas s'inscrire dans le temps nous cherchons d'autres pistes avec les personnes.

Nous ne sommes pas référent d'usager et nous accompagnons le temps de trouver une solution plus pérenne.
- Lors d'une entrée en logement on passe le relais au CG au bout de 2 mois (le temps de traitement de la demande FSL),
- si la personne entre en CHRS nous passons le relais au CHRS,
- si la situation est trop complexe et elle demande du temps aux travailleurs sociaux nous passons le relais à un autre service du CCAS.

Nous recevons et orientons les personnes en fonction de leurs besoins (asso, institutions...)

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Popples le Dim 19 Jan 2014 - 21:20

Apres si je peux de rassuré par rapport au flou du mémoire je suis rester dans le flou du mémoire pendant très très longtemps. J'écrivais, j'avais l'impression de ne pas faire , de ne pas être dans les attendes du jury et ma formatrice me disait que cela aller.
En tout cas je te souhaite plein de courage.
Peut être que de passer par une phase de rédaction cela te permettra de poser au clair des idées. En tout cas moi j'avais besoin de rédiger même si certaines chose que j'ai redigé au final de m'on pas servit elle m'on permi a un poment de structuré m'"a pensé.
voila
en tout ca je te resouhaite plein de courage

je vais peut etre de d'embouiller encore plus mais est ce que tu asw envisager le fait que certainement personne pouvais ne pas vouloir se projetter ou ne pouvait pas se projetter?

dsl si je t'(emrouille plus

bon courage pour tout
avatar
Popples
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 33
Localisation : haute vienne
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Lun 20 Jan 2014 - 8:31

Merci Popples, tu me rassures dans le sens où je me dis que c'est pas encore foutu, mais je dois avouer que la pression monte quand tu n'avances pas sur le mémoire mais le temps lui, défile!

J'ai pas mal de piste pour le mémoire, même trop, j'ai envie d'aborder pleins de thèmes, j'ai pleins de questions, ce qui me bloque le plus est la question projet/évaluation, surtout celle de l'évaluation. Du coup j'ai beaucoup de mal a m'arrêter sur une problématique. Pour autant, évaluer la pertinence des mes actions est quelque chose que je fais naturellement sur mon lieu de stage.

Pour répondre à ta question nous recevons aussi des personnes qui vivent en squatt (dont des - 25 ans ce qui questionne particulièrement) et qui ne souhaitent pas, en tout cas pour le moment, intégrer un logement, CHRS ou autre. Puis sur la question des CHRS lorsqu'on regarde les listes d'attentes...Je remarque aussi que pour une partie être en logement permet de ne pas être dehors même si ce n'est pas toujours le plus adapté.

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Popples le Lun 20 Jan 2014 - 21:02

Apres moi je sais que pour me rassurer j'ai eu besoin d'écrire et j'en ai parler avec ma directrice de mémoire et on a construit mon mémoire par petite échéance ce qui m'a permis de réussir à l'écrire mes 50 pages, même si j'ai toujours était dans le flou est c'est seulement une fois que j'ai reussit a poser noir sur blanc mes première idées que j'ai réussi à poser ma problématique et que j'ai pu finir de construire mon mémoire.
Il faut pas oublier que l'on est tous différent et que nos maitre de mémoir normalement doivent en tenir compte.
bon courage
avatar
Popples
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 33
Localisation : haute vienne
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par sebhulot le Mar 21 Jan 2014 - 17:23

pas de panique, écrivez au kilomètre et tant pis pour le parties pour l'instant. Une fois que vous aurez tout plaquer sur papier, vous ferez du rangement et de tri (avec des choses à jeter, c'est sur) et le mémoire deviendra de plus en plus clair. C'est à ce moment que vous trouverez les bases de votre problématique et ainsi que vous construirez votre mémoire. Mais c'est sur que le stress doit être constructif, pas immobiliste.....

Bon courage et bonne chance...

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Mer 22 Jan 2014 - 10:48

Merci à vous deux, vos réponses sont rassurantes et me permettent de relativiser.
Je prends mon cahier et mon crayon et go, je vais tout plaquer par écrit

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Popples le Mer 22 Jan 2014 - 21:20

de rien je suis passer par là l'an dernier dc je me souviends très bien de mon état bon courage et bonne écriture
avatar
Popples
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 33
Localisation : haute vienne
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Ven 7 Fév 2014 - 19:40

Bonsoir à tous, je viens vous donner un peu de nouvelles, je me débloque enfin Very Happy ma problématique (ou en tout l'idée générale) est validée par mon referent de stage (jury au mémoire) et ça passe dans les attentes du D.E.

L'idée est "de la précarité à l'insertion, comment, sur un service d'accueil d'urgence, l'ES accompagne les usagers dans cet intermédiaire" avec pleins de chose que je veux aborder donc va surement falloir qu'à un moment je trie et que je fasse des choix. Voilà voilà, je vous tiendrais informé de la suite  Very Happy 

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Popples le Ven 7 Fév 2014 - 21:56

Très contente pour toi bon courage pour le reste et pour la redécation
avatar
Popples
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 33
Localisation : haute vienne
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par sebhulot le Sam 8 Fév 2014 - 11:58

Plein de bonnes choses en perspective..... L'approche me semble bien intéressante et permet une multitudes de questionnement sur le rôle de l'ES et son positionnement pro.... Cela me semble très prometteur... ^^ Bravo, continue....

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Michel7034 le Lun 10 Fév 2014 - 21:01

Bonsoir,

Content pour toi que cela progresse, j'attends la suite avec impatience
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Mar 11 Fév 2014 - 20:43

Merci à tous!
Je commence à bien définir mon plan, placer les éléments dans les différents chapitres, et paragraphes. A mettre en forme le projet, dégager les axes.

Il se dessine doucement, c'est rassurant  Very Happy 

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Ven 14 Mar 2014 - 15:27

Bonjour à tous, je viens donner quelques nouvelles.

Le mémoire avance bien, 33 pages à ce jour, ça fais du bien de voir que ça évolue Very Happy 

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par sebhulot le Sam 15 Mar 2014 - 8:30

hé hé c'est normal que l’évolution se fasse lente et dans le temps... c'est aussi le principe du mémoire...On évolue en même temps qu'on rédige..^^

Bon courage et bonne chance pour la suite.

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Mer 16 Avr 2014 - 18:28

Voilà, un petit retour par ici  Very Happy 

Le beau temps est là, mes écrits sont casi fini, il me reste la conclusion de mon mémoire, bref je dois dire que je suis assez satisfaite de mon organisation  Very Happy 

Du coup ma problématique est la suivante; comment l'éducateur spécialisé peut, sur un service d'accueil immédiat, orienter les usagers de manière adaptée?

Mon projet est en fait une mise en lumière de mon intervention quotidienne. En théorie je me suis appuyée sur Serge Paugam, Robert Castel, Jean Maisondieu, Vincent de Gauléjac et d'autres encore. Autant dire que le mémoire m'a donné goût à la lecture.

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par sebhulot le Jeu 17 Avr 2014 - 22:02

haaaa bein, moi je suis fana des bonnes nouvelles comme celle la^^

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Jeu 17 Avr 2014 - 22:54

Merci  Very Happy 

Une fois tous les travaux rendus j'en profiterai pour partager le plan de mes dossiers dans la section qui va bien

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Michel7034 le Jeu 17 Avr 2014 - 23:15

Bonsoir Hornet,

J'attends ce plan avec impatience afin de pouvoir le lire
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Ven 18 Avr 2014 - 8:45

Donc voici le plan de mon mémoire, un peu plus tôt que prévu 

INTRODUCTION………………………………….………….......………………………………………………..1

DE LA DECOUVERTE D’UN SECTEUR ET D’UN PUBLIC…...................................3
CHAPITRE I- UN SERVICE D’ACCUEIL IMMEDIAT- LE CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE……………….....................................................................................3
1- DES BUREAUX D’ASSISTANCE OBLIGATOIRE AUX C.CA.S………………………..…....3
2- LE SERVICE ACCUEIL EVALUATION…………………………………………………………..……...3
2.1. L’HEBERGEMENT……………………………………………………………………………………….………4
        2.1.1 LA MISE A L’ABRI…………………………………...…………………………………………….4
        2.1.2. L’HEBERGEMENT TEMPORAIRE……………………………………………………….……5
• LA DEMANDE D’HEBERGEMENT…………………………………………………………......……...…..5
• LES DISPOSITIFS D’HEBERGEMENT TEMPORAIRE…………………………………………..….6
        2.1.3. L’ACCOMPAGNEMENT VERS LE LOGEMENT AUTONOME….…………….…..6
2.2. UN VERSANT ADMINISTRATIF………………………………………………………………..…………7

CHAPITRE II- UN PUBLIC EN SITUATION DE GRANDE PRECARITE……..…………………8
1- QUI EST LA POPULATION RECUE AU C.C.A.S. ?............................................8
2- CONSTAT / DIAGNOSTIC………………………………………………………………………………………11
3- L’EXCLUSION SOCIALE…………………………………………………………………………………………13
3.1. LIEN ENTRE NOUVELLE PAUVRETE ET EXCLUSION SOCIALE……………….……....13
3.2. QUI SONT CES EXCLUS ?.......................................................................14
3.3. LES CONSEQUENCES DE L’EXCLUSION SOCIALE………………………………..………….16
• DE LA PERTE DE L’EMPLOI A L’ELOIGNEMENT DE L’EMPLOI……..…………………….….18
• LA PRECARITE DE L’HEBERGEMENT…………………………………………………………………..….20
• L’APPARENCE, LE REFLET DE CE PROCESSUS……………………………………….…...……….20
• LA DIFFICULTE DE PROJECTION………………………………………………………..……………….…21
• LA SOUFFRANCE………………………………………………………………………......……………………..22
⇒ LE PRODUIT : ALCOOL, TOXIQUES………………………………….……....…………………………22
⇒ LA VIOLENCE...…………………………………………………………………...........………………………23
⇒ LA SOUFFRANCE PSYCHIQUE…………………………………………......………………..……………23
• ET MAINTENANT ?QUELLE PLACE POUR L’INDIVIDU DANS CE PROCESSUS ?.....25

4- QUELLES SONT LES REPONSES POLITIQUES ? ............................................25
4.1. QUEL CADRE LEGISLATIF ?.....................................................................26
• LA LOI DE LUTTE CONTRE LES EXCLUSIONS…………………………...........................26
• LA LOI DALO.............................................................................................27
• LOI GENERALISANT LE RSA.........................................................................27
• LOI DE MOBILISATION POUR LE LOGEMENT ET LA LUTTE CONTRE LES EXCLUSIONS………...28
    4.2. LES LOIS DE PRINCIPE HUMANISTES FACE A UNE REALITE DE TERRAIN.….……………….29      

… A L’ELABORATION D’UN PROJET EDUCATIF… 31
1- CONNAITRE ET RECONNAITRE L’AUTRE AFIN DE FAVORISER LA VERBALISATION…….….…….33
1.1. UN SERVICE ADAPTE AUX PROBLEMATIQUES DU PUBLIC…………………………………….......……..33
1.2. LA PREMIERE RECONTRE…………………………………………………………………………..................……….33
1.3. CREER UN LIEN DE CONFIANCE AFIN DE FAVORISER LA LIBRE PAROLE……………..…………...34
1.4. LES TECHNIQUES D’ENTRETIEN COMME SUPPORT A LA RELATION D’AIDE……....……………..35
1.5. PRENDRE EN COMPTE LA DEMANDE ; RAMENER L’USAGER VERS LE DROIT COMMUN………36

2- EVALUER LES BESOINS ET LES RESSOURCES DE LA PERSONNE……………………………………………37
2.1. AMORCER L’EVALUATION DE LA SITUATION…………………………………………………...........…...…...37
2.2. LE LOGICIEL DE SUIVI SOCIAL…………………………………………………………………………….................38
2.3. LA DEMANDE D’HEBERGEMENT (D.D.H.)……………………………………...............…………………………39

3- L’ACCOMPAGNEMENT DANS L’ORIENTATION……………………………..........……………………………………40
3.1. LES RENDEZ VOUS EN DEHORS DES PERMANENCES………........………………………………………….40
3.2. LA PROLONGATION DE L’HEBERGEMENT…………………………...............……………………………………41
3.3. UNE SITUATION D’ECHEC………………………………………..................………………………………………….42
3.4. LE TRAVAIL INTER-SERVICE………………………………..................………………………………………………43
3.5. LE TRAVAIL PARTENARIAL……………………………...................……………………………………………..……44

… EN PASSANT PAR L’EVALUATION 46
• LE REGARD DE L’EQUIPE A TRAVERS LA SITUATION DE MICHEL…………………………….....…………..46
• LA REMISE EN QUESTION DE MA PRATIQUE A TRAVERS LA SITUATION DE DENIS………………..47
• A TRAVERS LE TRAVAIL INTER-SERVICE DANS LA SITUATION DE MICHEL…………………….……….48
• LA PLACE DU TRAVAIL A TRAVERS LA SITUATION DE DENIS…………………………………………….......48
• L’EVALUATION A TRAVERS LA PAROLE DE MICHEL…………………………………..........………………………49

CONCLUSION………………………………………………………………………………………………….............………………..50

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Hornet le Ven 18 Avr 2014 - 10:35

Et voilà pour la bibliographie

Ouvrages lus
BODARS Yves. Vies cabossées et miettes d’espoir.
DE GAULEJAC Vincent et TABOADA LÉONETTI Isabel. La lutte des places. Desclée de Brouwer, septembre 1995
EMMANUELLI Xavier. OUT- l’exclusion peut-elle être vaincue. Paris : Editions Robert Laffont,  2003
FANTOU Jean-Paul. Clocheman. Paris : Presse de la renaissance, 2005
FRETIGNE Cédric. La sociologie de l’exclusion. Paris : L’Harmattan, 1999
GABORIAU Patrick. Clochard. Éditions Julliard, 1993
Houssaye Jean. Deligny, éducateur de l’extrême, Ramonville Saint-Agne : Eres, 1998
LENOIR René. Les exclus. Un français sur dix. Paris : Éditions du seuil, 1974
MAISONDIEU Jean. La fabrique des exclus. Paris : Editions Bayard, 1997
Martin Jean-Pierre. La rue des précaires. Toulouse : Eres, 2011
MUCCHIELLI Roger. L’entretien de face à face dans la relation d’aide. Issy-les-Moulineaux : ESF Éditions, 2000
PAUGAM Serge. La disqualification sociale. Paris : Editions PUF, 2011
QUESEMAND ZUCCA Sylvie. Je vous salis ma rue. Editions stock, 2007
ROUZEL Joseph. Le travail d’éducateur spécialisé. Éthique et pratique. Paris : Dunod, 2000
TREMBLAY Luc. La relation d’aide. Lyon : Chroniques sociales, 2001
SALOME Jacques. Relation d’aide et formation à l’entretien. Lilles : Presses Universitaires de Lille, 1993
Welnowski-Michele Patricia. L’identité à l’épreuve de l’exclusion socioprofessionnelle, Paris : L’Harmattan, 2008
 
Ouvrages consultés
CASTEL Robert. Les métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat. Paris : Fayard, 1995
Dupont Rolande. Les nouveaux pauvres. Autres Temps. Les cahiers du christianisme social. N°5, 1985.

GREMION Christine, sous la direction de Serge PAUGAM, l’exclusion, l’état des savoirs. Paris : Editions La découverte ; 1996

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par sebhulot le Ven 18 Avr 2014 - 20:43

heuuuu c'est un plan digne d'une étude socio démographique ça...... Quand je repense au miens, j'ai honte.....^^

Bravo Hornet, perso, j'aime beaucoup le plan et la disposition de ton argumentation. Cela doit être un plaisir de lire ce mémoire.... Lorsque tu auras les notes, je serai intéressé pour pouvoir le lire, ne serait ce qu'une fois....

En tout cas, tient nous au courant pour les résultats, car les plans sont très prometteurs en tout cas...^^

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une panne mémoire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum