Forum des éducateurs et des travailleurs sociaux
Bienvenue

La contention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La contention

Message par Michel7034 le Mer 15 Jan 2014 - 10:11

La contention


Bonjour,

Il y a des moments où la violence devient telle qu'il faut intervenir.

Soit parce que le résident se met lui-même en danger ou parce que ce sont les autres qui sont agressés.

L'éducateur doit alors intervenir physiquement et tenter de calmer voir d'immobiliser la personne. On appelle cela "la contention"

Avez-vous déjà du poser de tels actes ? Dans quelles circonstances ? Êtes-vous formés à cela ?
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par sebhulot le Mer 15 Jan 2014 - 13:28

Ma femme a eu à faire à la contention dans le cadre d'un stage infirmier dans un IME. Il s'agit de bien prendre en compte plusieurs facteurs, dont le plus important est l'action "médicale" qu'à la contention sur le "patient".

En effet, certain targue cette pratique de barbare et tout et tout..... Pour autant, il faut prendre en compte que les personnes qui en ont généralement besoin souffrent d'une certaines anxiété liée en général à un syndrome de morcellement. Ainsi le fait d'entourer la personne dans un drap froid et humide lui permet de calmer son angoisse et de reprendre possession de son corps..... Ce n'est pas forcément évident à entendre ou à comprendre, mais c'est une véritable conséquence de ce geste. En sa qualité d'infirmière, j'en ai beaucoup parler avec ma femme et il se trouve qu'elle a réussis à me convaincre du bienfait d'une telle pratique.

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 42
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 844

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par Michel7034 le Mer 15 Jan 2014 - 18:22

sebhulot a écrit:Ma femme a eu à faire à la contention dans le cadre d'un stage infirmier dans un IME. Il s'agit de bien prendre en compte plusieurs facteurs, dont le plus important est l'action "médicale" qu'à la contention sur le "patient".

En effet, certain targue cette pratique de barbare et tout et tout..... Pour autant, il faut prendre en compte que les personnes qui en ont généralement besoin souffrent d'une certaines anxiété liée en général à un syndrome de morcellement. Ainsi le fait d'entourer la personne dans un drap froid et humide lui permet de calmer son angoisse et de reprendre possession de son corps..... Ce n'est pas forcément évident à entendre ou à comprendre, mais c'est une véritable conséquence de ce geste. En sa qualité d'infirmière, j'en ai beaucoup parler avec ma femme et il se trouve qu'elle a réussis à me convaincre du bienfait d'une telle pratique.


Bonsoir,


Oulala, Seb, dans ce cas-ci, je parle de contention en vue de protéger la personne agressive ou son entourage.

Les pratiques , très controversées d'ailleurs, qui consistent en entourer les personnes dans un draps froid et humide (appelées packing) sont d'un tout autre ordre.

J'ai une collègue infirmière, maman d'un garçon autiste, qui milite activement pour faire cesser cette pratique qu'elle considère comme barbare.
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par elya le Jeu 16 Jan 2014 - 12:00

Ouhla, oui, on est sur des choses différentes là !

La contention est une chose, le packing en est une autre.

Pour la contention en FAM (foyer d'accueil médicalisé), il faut avoir des dispositions particulières pour avoir le droit de le faire, ce qui n'est pas le cas de l'endroit où je travaille. Dans le cas de crises auto ou hétéro agressives, nous n'avons que la parole, voire le contact physique (pression sur le corps, main posée...) pour les aider à s'apaiser. Quand la crise s'installe, certains résidents ont un traitement prévu "en cas d'agitation" administré sur ordre du médecin et par un infirmier.

Le gros de notre travail est d'agir par anticipation sur les causes contextuelles, environnementales et comportementales de ces crises, et bien sûr de sécuriser au maximum le cadre de vie pour que la mise en danger soit minime. Globalement, les crises les plus violentes sont auto agressives et c'est très dur à vivre, du fait de notre impuissance sur le moment même, à pouvoir faire quoi que ce soit.
avatar
elya
Impliqué
Impliqué

Féminin Réputation : 4
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Messages : 151

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par sebhulot le Jeu 16 Jan 2014 - 13:13

hum... oui, bien sur, c'était pour voir si vous suiviez........^^ désolé de cette erreur impardonnable.....
Donc pour reprendre, je me positionne plutôt comme favorable aux deux méthodes, mais cela sous entends une formation adaptée et des gestes maîtrisés. A cela,il faut ajouter une discussion d'équipe et un positionnement de la direction. Mais bon..... si c'était aussi facile, y'aurait pas de discussion autour de ces pratiques... ^^

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 42
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 844

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par Michel7034 le Jeu 16 Jan 2014 - 17:29

Bonsoir,


J'ai eu, il y a quelques années, une formation sur la contention.


Évidemment, il faut tout faire pour éviter d'en arriver là, mais quand on y est, ce que conseillait le formateur, c'est d'aller "au sol" le plus rapidement possible.

En effet, les coups que tenterait l'autre sont moins violents car moins de recul, moins de risque de chute et moins de risque de lancer des objets.

Il nous avait expliqué quelques trucs d'immobilisation. Il s'inspirait de techniques de judo (il était ceinture noir)
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par AnSimard le Jeu 16 Jan 2014 - 18:23

J'ai eu moi aussi une formation sur l'intervention physique et psychologique non abusive alors que je travaillais dans le milieu de la psychiatrie.  Cette formation me sert toujours maintenant que je travaille avec des enfants dans le milieu scolaire.  L'employeur refuse de nous former mais si nous sommes déjà formé il nous permet d'intervenir à condition que ce soit inscrit dans le plan d'intervention sous la forme d'un protocole d'intervention spécifique de gestion de la crise signé par les parents qui autorisent de telles interventions, utilisées en derniers recours.  Donc, on en veut pas mais si il faut tu peux en respectant un cadre légal précis, c'est la position de l'employeur.  Je conviens que des interventions physiques de types contention ne devraient pas exister dans le milieu scolaire mais la réalité est devenue telle que la clientèle est de plus en plus explosive qu'il y a de plus en plus de cas de santé mentale chez les tous petits qui arrivent en maternelle. Au Québec, la formation pour l'intervention physique est désormais incluse en dernière année dans le diplôme d'éducation spécialisée.
avatar
AnSimard
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 1
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 43
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Messages : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par Mirwart le Mar 2 Déc 2014 - 14:21

Je me permet de relancer le debat par mon sujet presque similaire posté il y'a quelques jours :
Ayant été stagiaire au sein d'un SRJ durant 2 ans, l'acte de la contention m'a interpellé.
Celle-ci ne deviendrait-elle pas banale, abusive, lorsqu'on l'utilise comme un outil pour gérer toute sorte de crise ?
Ne tomberait-elle pas parfois dans l'extrême (violence ?) ?
Où est la limite ?

Mirwart
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 26
Localisation : Rochefort
Messages : 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par Michel7034 le Mar 2 Déc 2014 - 20:05

Bonsoir,

Effectivement, c'est toujours le problème de la limite...


Comme je l'écris dans le premier message : "Soit parce que le résident se met lui-même en danger ou parce que ce sont les autres qui sont agressés" et que l'on a plus d'autre solution immédiate que d'effectuer une contention (et que l'on est capable physiquement de la réaliser sans se mettre en danger)

Le fait d'être accompagné par un collègue permet ce que j'appelle un "contrôle social" et évite de déraper sous la colère.

Une autre limite est l'interdiction de porter des coups, il n'est autoriser que d'immobiliser !
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par Michel7034 le Mer 3 Déc 2014 - 12:58

Un peu de théorie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par Calibi le Dim 8 Fév 2015 - 14:23

Bonjour,

Stagiaire éduc en ITEP, lors de mes premiers jours j'ai vu un educ faire une contention sur un enfant qui devenait violent envers un autre enfant et à retourné sa violence contre lui. L'éduc l'a mis au sol et entouré ses bras autour des siens. C'était la première fois que j'observais ça.

Je ne sais pas si les éducateurs sont formés à ça, mais je trouve que c'est une bonne solution pour calmer les jeunes.
avatar
Calibi
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 26
Localisation : Oise
Emploi/loisirs : Etudiante ES
Messages : 3

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par s.fournier le Mer 11 Fév 2015 - 13:08

Calibi a écrit:Bonjour,

Stagiaire éduc en ITEP, lors de mes premiers jours j'ai vu un educ faire une contention sur un enfant qui devenait violent envers un autre enfant et à retourné sa violence contre lui. L'éduc l'a mis au sol et entouré ses bras autour des siens. C'était la première fois que j'observais ça.

Je ne sais pas si les éducateurs sont formés à ça, mais je trouve que c'est une bonne solution pour calmer les jeunes.

Je travaille en ITEP, la question de la violence est importante dans ce milieu comme tu le dis. La pratique de la contention est finalement rare car nous avons d'autres outils et stratégies afin d'éviter tant qu'on le peut l'intervention physique. Cependant, dans l’établissement où j'interviens, nous sommes tous formé (professeurs - éducs - assistante de service social) afin d'être en mesure de répondre aux "situations critiques" telles qu'elles peuvent se produire.
Nous avons donc appris certains gestes (clés de bras -techniques de judo notamment) afin de maintenir l'adolescent en crise de manière sécurisante (sans qu'il ne nous fasse mal et ne sans qu'il ne se fasse mal).
De prime abord, j'avais été surpris (et dérangé) par l'apprentissage de ces techniques qui relèvent vraiment des "arts martiaux". Mais dans un second temps, j'ai mesurer l'intérêt d'un tel savoir-faire mobilisable en cas de besoin. Cette formation nous a été présenté un peu comme celle relative aux gestes des premiers secours.
"Il faut avoir les bons réflexes et les bons gestes pour avoir les meilleurs réactions face aux situations d'urgence", le directeur nous avait-il expliqué.
En effet, il y a des gestes précis à apprendre. Il est vrai aussi que ce savoir faire, même si on ne veut ou peut pas l'utiliser, cela rassure !

s.fournier
Impliqué
Impliqué

Masculin Réputation : 9
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 30
Localisation : villefranche sur saone
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 185

https://fr.linkedin.com/in/s%C3%A9bastien-fournier-8b801372

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par AnSimard le Dim 15 Mar 2015 - 14:00

La question de la contention est de nouveau très d'actualité pour moi cette année. Je travaille maintenant dans une nouvelle école, dans un département qui reçoit des élèves de 6-12 ans ayant des troubles de santé mentale. Non seulement nous utilisons la contention sous forme de maîtrise physique mais aussi avec des locaux d'isolement. Bien qu'elle ne doive être utilisée qu'en dernier recours, plus la contention est facile d'accès, plus on a tendance à vouloir l'utiliser. Il faut être vigilant et se questionner quotidiennement sur la nécessité de l'utiliser pour éviter de tomber dans l'abus. Surtout avec des enfants. C'est donc mon défi cette année, lutter contre une utilisation abusive de la contention. Cependant, je ne peux envisager de faire mon travail dans ce milieu, sans y avoir recours dans les cas extrêmes.
avatar
AnSimard
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 1
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 43
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Messages : 17

Revenir en haut Aller en bas

contention et dérives

Message par educateur-connecté le Mar 4 Aoû 2015 - 22:29

Mirwart a écrit:Je me permet de relancer le debat par mon sujet presque similaire posté il y'a quelques jours :
Ayant été stagiaire au sein d'un SRJ durant 2 ans, l'acte de la contention m'a interpellé.
Celle-ci ne deviendrait-elle pas banale, abusive, lorsqu'on l'utilise comme un outil pour gérer toute sorte de crise ?
Ne tomberait-elle pas parfois dans l'extrême (violence ?) ?
Où est la limite ?

Bonjour, je relance ce débat qui m’intéresse énormément.
J'ai moi aussi eu à réaliser des contentions et j'en ai observé beaucoup. Surtout lorsque j'ai travaillé en ITEP. Nous avons également été formé à réaliser ces contentions et également à faire ce que l'on appelle des "clés de bras".

J'ai pour ma part constaté beaucoup de dérives la contention, qui, lorsqu'elle n'est pas adaptée, est purement et simplement ce qu'on appelle de la violence institutionnelle.
En effet, la contention doit être utilisée en dernier recours, en cas de danger : l'enfant fait mal à un autre enfant, où à un adulte, ou se fait mal, il est en crise, et ne lâche pas prise.

Les limites franchies que j'ai observées sont de faire une clé de bras qui n'est pas nécessaire : pour faire lever un enfant, pour le faire avancer, pour exercer un pouvoir etc
Des contentions réalisées par peur, ou également pour asseoir un pouvoir, simplement lorsque l'enfant se dirige vers l'adulte et qu'il semble menaçant alors qu'il n'a encore rien fait, parce que qu'il abime du matériel (jusqu'où peut-on aller avant de contenir ?).

Et vous, avez-vous observé des dérives ? Comment la contention est-elle justifiée dans vos établissements ?

educateur-connecté
Nouveau
Nouveau

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 04/08/2015
Age : 38
Localisation : France
Messages : 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: La contention

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum