Forum des éducateurs et des travailleurs sociaux
Bienvenue

Vente de livres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vente de livres.

Message par makhno le Mer 21 Aoû 2013 - 15:28

Bonjour.
C'est la vente d'écrits professionnels qui me fait un peut réagir. On voit régulièrement, que ce soit sur les forums ou dans les centres de formation, des annonces pour vendre des ouvrages ayant étés utiles à la rédaction d'un écrit lors de la formation.

Je m’interroge sur le pourquoi de ces ventes. Est-ce que le vendeur est tellement fauché qu'il n'a d'autres moyens de subsister que d’espérer récupérer quelques euros de ses livres ou bien estime-t-il ne plus en avoir besoin, dans le genre: "ça y est, j'ai mon diplôme, ma formation est terminée, je n'en ai plus besoin."

Si c'est le cas, je me demande que seront ces professionnels qui estiment ne plus avoir besoin de replonger de temps à autre le nez dans ces bouquins, juste histoire de vérifier qu'on est pas en train de se planter et par là même mettre en danger l'avenir d'un usager.

C'est l'attitude d'un éducateur dans la toute puissance. "Moi je sais, alors écoutez moi." Ce n'est pas loin de l'abus de pouvoir.

Or non seulement nous apprenons tous les jours, que ce soit auprès des usagers comme auprès des professionnels, mais la formation ne s'arrête pas le diplôme obtenu. Et ce n'est pas parce qu'on a lu Rouzel, Gaberan ou Bourdieu ou d'autres encore que l'on connait les livres par cœur. S'y replonger parfois nous rafraichi et nous évite de tomber dans une routine où l'usager, comme nous, y laisserons des plumes.

Maintenant, je comprends fort bien qu'au bout de trois ans à lire et à relire ces livre il y ait un ras le bol, mais ce n'est pas une raison pour tout bazarder et oublier.
avatar
makhno
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 15
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 58
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 317

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par sebhulot le Dim 20 Oct 2013 - 13:59

je pense surtout que certains se juges tellement supérieur vu qu'ils ont eu le diplôme, qu'ils revendent des copies de leur travail (comme cela ils revendent plusieurs fois leur mémoire) à ses pauvres idiots fainéants d'étudiants (qui achètent, c'est ça le pire....).

Moi cela me révulse, mais bon.... cela n'engage que moi.

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par makhno le Dim 20 Oct 2013 - 18:59

Ils y en a qui se sentent supérieurs, mais je ne pense pas que ce soit la majorité.
Je pense sérieusement qu'une bonne partie de ces revendeurs pense ne plus avoir l'utilité de ces livres. C'est cela que je trouve dommage.
Penser que l'on sait suffisamment et pour toujours me laisse dubitatif quant au déroulé de carrière de ces éducateurs.
avatar
makhno
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 15
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 58
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 317

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par sebhulot le Lun 21 Oct 2013 - 8:12

je suis bien de ton avis et le pire, c'est que ce phénomène prends de l'ampleur...

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par Hornet le Mar 29 Oct 2013 - 20:16

La vente de travaux liée au D.E. est quelque chose qui me questionne également. Nous parlons dans notre formation et sur nos lieux de stage de manque de solidarité dans la société actuelle et il est bien dommage que la vente soit priviligiée à l'échange, la réflexion et l'émergence des pistes de réponses.

En ce qui concerne les livres ça permet aux étudiants d'acheter moins cher des livres qui eux, peut être, les garderont au long de leur métier. Par contre je peux comprendre la vente d'ouvrages qui traitent du réseau et du partenariat.

Après Makhno je comprends bien ta réaction, et je dois avouer que je n'avais pas pris en compte l'après formation.
Au delà des commandes de centres de formation, les lectures nous permettent de prendre de la hauteur, répondre à des questionnements et c'est quelque chose d'essentielle de ne pas perdre cela de vue.

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par Meuraie le Mar 5 Nov 2013 - 14:39

J'avoue qu'ils y'a beaucoup de bouquins qui resteront dans ma bibliothèque, mais que je fais aussi parti de ceux qui vendent des bouquins : livres sur lesquelles je n'ai vraiment jamais accroché, qui n'ont pas trouvé d'intérêt à mes yeux ou sur des sujets très très spécifiques, alors ... si ces livres peuvent en intéresser d'autres qui les payerons moins cher, pourquoi pas?

Je vends aussi toutes mes revues de Lien Social, je les ai lus, décortiqués, gardées celles qui m'ont intéressés, mais ça prend de la place, pas toujours facile de tout stocker!
avatar
Meuraie
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 3
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : France
Messages : 20

http://les-lectures-de-meuraie.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par sebhulot le Mar 5 Nov 2013 - 21:54

la revente de livres ou revues est une chose... celle des écrits persos validant le diplôme s'en est une autre... C'est surtout cela que l'on condamne.

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 45
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 42
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : commence à voir le bout du tunnel
Humeur : Enfin titulaire....
Messages : 854

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par Michel7034 le Mar 5 Nov 2013 - 22:25

sebhulot a écrit:la revente de livres ou revues est une chose... celle des écrits persos validant le diplôme s'en est une autre... C'est surtout cela que l'on condamne.

Bonsoir,


Je partage aussi cet avis.
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par makhno le Mer 6 Nov 2013 - 7:09

Bonjour.

Je ne supporte pas non plus le vente d'écrit qui n'ont pas cette vocation à l'origine. Le partage, oui, s'il se fait autour d'une discussion, mais en tirer profit financier, non.

Pour la vente de livres, personnellement j'ai souvent entendu mes parents et beaux-parents parler de cette époque où les livres étaient brulés pour cause de non conformité avec l'idéologie dominante du moment. Du coup, m'en séparer m'est très difficile.

Les prêter? Oui. Mais j'ai souvent eu affaire à des personnes qui, trouvant le livre intéressant, le prête à leur tour. Du coup, c'est un peu la galère pour le récupérer.

Mais que je sois clair, ce n'est pas parce que je ne vends pas de livres que je suis absolument contre cette méthode. Je comprends fort bien qu'un jeune, ou un vieux d'ailleurs, ai besoin d'argent pour débuter ou continuer, dans la vie. Ce procédé est un moyen, modeste, d'en récupérer. Mais je préfère de loin cette méthode qui consiste à laisser trainer un livre avec ses annotations, pour qu'un lecteur s'en empare, l'annote à son tour, et le laisse de nouveau à la lecture d'une autre personne.

Pour ce qui est des livres utiles en formation, il y a des bibliographies qui sont données à pratiquement chaque intervention. Est-ce qu'il faut les acheter obligatoirement? Et les lire dans leur intégralité?

Je pense qu'une recherche rapide sur le net nous permet d'avoir un aperçu de l’œuvre pour ainsi faire le choix de l'acheter ou pas. Pour anecdote, la seule personne de la promo à ne pas avoir obtenue le DEES est celle qui se jetait sur tous les livres cités par les intervenants. La lecture systématique d'ouvrage dans le but d'obtenir un diplôme semble plus brouiller les esprits qu'autre chose.

C'est pourquoi je pense que les garder et les relire plus tard sans cette pression exercée par le diplôme final ne peut qu'être productif. Et c'est un peu pour cela que je déplore la revente systématique des ouvrages en fin d'étude.

Quant aux périodiques, si l'on est abonné, il y a généralement un site internet qui permet de consulter les archives, alors effectivement pourquoi s'encombrer de papier au lieu de faire découvrir "Lien Social" à de futurs lecteurs?
avatar
makhno
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 15
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 58
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 317

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par Meuraie le Jeu 7 Nov 2013 - 17:14

On est d'accord!
Mes ventes personnelles, sont plutôt des "loupés" d'achats, des thèmes semblant intéressant, mais sur lesquelles je n'ai vraiment accrochés ni sur l'écrit, ni sur les idées.
Quant aux écrits professionels, je ne comprend pas la vente! D'autant plus que tous sont informatisés, il est facile des les partager à qui est intéressé sans débourser 1 centime (et donc, pas de payement de frais d'envois et d'impression)
avatar
Meuraie
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 3
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 29
Localisation : France
Messages : 20

http://les-lectures-de-meuraie.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par elya le Ven 8 Nov 2013 - 23:37

Bonsoir,

Je rejoins vos avis concernant la vente d'écrits persos.

Ayant passé l'ancienne formule du DE, il n'y a que le mémoire qui ait un (certain) intérêt à être lu par autrui dans les écrits que j'ai pu produire. Je l'ai déjà prêté, en format papier, et je trouve important ce moment où on peut échanger sur le sujet, sur le cheminement qui s'est opéré en moi au moment de mon vécu en lieu de stage puis au moment de l'écriture, à la soutenance également.

Mon mémoire, sans tout ce que je peux raconter dessus, perdrait à mon sens de son "âme" ou en tous cas, ce qu'il représente pour moi.

A bien y réfléchir, je ne l'ai jamais envoyé par mail, à une personne connue uniquement "virtuellement". Je pense que c'est également dû au fait que j'ai vu tellement d' "horreurs" en terme de plagiat que je me méfie grandement.

J'envisage un peu le prêt de bouquin de la même manière : que ça naisse d'une discussion, qu'on puisse croiser les regards, les avis, les impressions...

Que ça vive quoi !
avatar
elya
Impliqué
Impliqué

Féminin Réputation : 4
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Messages : 151

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vente de livres.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum