Forum des éducateurs et des travailleurs sociaux
Bienvenue

Les aventures d'une stagiaire éduc'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par Tchoopie le Dim 27 Jan 2013 - 10:33

Je ne sais pas si ce sujet est dans la bonne catégorie, sachant que je ne suis pas encore éducatrice, mais cela me semblait l'endroit le plus adapté pour poster.

Comme vous le savez peut être, je suis en première année de formation E.S, et l'école m'a trouvé un stage dans un foyer de vie pour 15 semaines (ici, c'est l'école qui choisit nos stages de façon aléatoire avec comme seul critère la situation géographique, et encore).

Je le disais dans ma présentation, ce lieu de stage est assez spécifique, car il s'agit à la base d'une congrégation religieuse. Comme beaucoup d'établissement de soins me direz-vous... Sauf qu'ici, les soeurs sont toujours présentes, et impliquées dans les instances de l'établissement.Le directeur laïc n'est présent que depuis une petite dizaine d'années.

L'établissement comporte un EHPAD (environ 300 lits) et un foyer de vie de 90 place en 3 services... Avec une E.S sur le foyer de vie. Soit 1 E.S pour 90 résidents.

Je suis dans un service accueillant 37 hommes (la mixité n'est pas encore un acquis), l'équipe est composée d'une infirmière (qui s'octroie un rôle de chef d'équipe, qui ne lui est pas donné officiellement, qui a parfois des attitudes contestables par rapport aux résidents, les rendant, inconsciemment ou non, dépendants de sa présence), de 2 AMP, 2 aide-soignants, 1 moniteur d'atelier, 2 agents d'entretien. Et puis les "ponctuels", le psychiatre, le médecin généraliste (1 salarié par service... Soit 3 fois plus de généralistes que d'éduc !) et la psychologue, présente 1jour/semaine, toujours pour 90 résidents...

Vous l'aurez compris, l'établissement est vraiment axé autour du soin. La référence est en place depuis à peine 1 an (arrivée de l'éducatrice dans la structure), et tous les membres de l'équipe sont référents, des AMP aux agents. La plupart des résidents, vivant au foyer depuis plus de 3 ans, n'a pas de projet défini.

C'est donc un lieu de stage trèèèès différent des structures "idéales" que l'on peut évoquer en cours. Il n'y a pas vraiment de notion d'équipe, les agents se trouvent parfois en difficulté par rapport aux comportements des résidents (maladie psy notamment), il n'y a pas de chef de service, pas ou peu de remise en question de la part de certains, notamment de l'infirmière, ce qui crée des tensions.

Cependant, j'ai eu le droit à un très bon accueil, j'ai pu mettre en place une activité éducative (dans le cadre de mon stage), organiser des activités hors les murs, les résidents étant tous très différents, j'ai pu découvrir une partie de leur histoire de vie, mieux comprendre certaines réactions à avoir ou pas, etc.

Mais il est vrai que ce qui se passe sur le terrain est parfois à mille lieues de ce que je peux entendre sur les temps scolaires de la formation... Et je suis parfois confrontée à des difficultés notamment face à certains agents (qui me demandent de l'aide pour se dépêtrer de situations compliquées, pour le plus grand plaisir de certains résidents qui vont en "profiter" encore plus après) ou face à l'infirmière... Quand un résident a un soucis, une des premières questions qui apparait concerne le traitement médicamenteux, par exemple.

Enfin voila. J'espère pouvoir vous faire part de mes interrogations, de mes réflexions par rapport à ce stage.
Merci d'avoir eu le courage de tout lire !!!

avatar
Tchoopie
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne
Messages : 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par elya le Dim 27 Jan 2013 - 13:19

Bonjour et merci pour le partage de ton expérience !

Apparemment, le mot "aventure" est bien choisi, à voir ce que tu décris... 2 AMP, 2 aide soignants et 1 moniteur d'atelier pour 37 personnes. 5 professionnels pour 37. En foyer de vie. Rassures-moi, ces 5 là sont quand même à temps complet ?

Concernant les références, j'ai cru comprendre que les agents d'entretien sont référents ? Comment est définie la référence, est-ce que ça a été travaillé en équipe ? Quelles sont les missions et taches particulières des référents, si il n'y a pas de projets personnalisés ?

En tous cas, les professionnels de cet établissement, notamment l'ES, ont bien du courage de rester là... Ça sent l'énorme dysfonctionnement institutionnel à plein nez. Quant aux résidents, ils n'ont pas le choix...
avatar
elya
Impliqué
Impliqué

Féminin Réputation : 4
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Messages : 151

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par Michel7034 le Dim 27 Jan 2013 - 13:54

Bonjour,

Merci pour ce récit.

Cela me rappelle de très vieux souvenirs.

Moi aussi, j'ai fait un stage dans une institution anciennement gérées par des "frères", dont certains étaient encore présents et travaillaient "comme éducateurs"

C'était une institution pour personnes handicapée mentales adultes.

Lorsque l'on regardait la TV, s'il y avait une fille un peu dénudée, "l'éducateur" se positionnait devant le poste pour cacher l'image.

La mixité était inimaginable. L'homosexualité était la seule voie possible mais évidemment niée.

En atelier de jour, il fallait emballer dans des boites des tampons "ob" en leur faisant croire qu'il s'agissait de tampon pour le nez.


Bref, j'y ai beaucoup appris, surtout ce qu'il ne fallait pas faire !



avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par elya le Dim 27 Jan 2013 - 13:56

Euh, je vais sûrement être ridicule mais c'est quoi des tampons "ob" ? Embarassed

avatar
elya
Impliqué
Impliqué

Féminin Réputation : 4
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 32
Localisation : Bordeaux
Messages : 151

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par Michel7034 le Dim 27 Jan 2013 - 14:03

Bonjour,

Ben, ... c'est comme les "Tampax", sauf que ce sont des "ob"...

Imaginez la situation :

Lorsque je demande à un résident ce qu'il en occupé à emballer, il prend deux tampons et les mets dans ses narines et précisant: "C'est pour quand on saigne du nez"

Authentique !!!
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur responsable d'un foyer médicalisé pour personnes handicapées mentales
Humeur : Motivé !
Messages : 1561

http://forum-educateurs.forumgratuit.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par Tchoopie le Dim 27 Jan 2013 - 15:29

elya a écrit:

Apparemment, le mot "aventure" est bien choisi, à voir ce que tu décris... 2 AMP, 2 aide soignants et 1 moniteur d'atelier pour 37 personnes. 5 professionnels pour 37. En foyer de vie. Rassures-moi, ces 5 là sont quand même à temps complet ?

Concernant les références, j'ai cru comprendre que les agents d'entretien sont référents ? Comment est définie la référence, est-ce que ça a été travaillé en équipe ? Quelles sont les missions et taches particulières des référents, si il n'y a pas de projets personnalisés ?

En tous cas, les professionnels de cet établissement, notamment l'ES, ont bien du courage de rester là... Ça sent l'énorme dysfonctionnement institutionnel à plein nez. Quant aux résidents, ils n'ont pas le choix...

Tout le monde à temps complet, en moyenne 3 encadrants (1 AMP, 1 AS et 1 agent) sur le site. Et puis en général, 2 ou 3 stagiaires ( 1 AMP en contrat pro, 1 A.S et moi même).
Il m'est déjà arrivée d'être seule sur le foyer pour permettre aux autres de partir en activité ou en réunions. Et oui, autre fait qui m'a marquée, les agents participent aux toilettes des résidents.

Oui il y a eu des formations référence, mais pour certains référents (et du coup, pour certains résidents), la référence concerne uniquement les achats de vêtements ou le lien avec la curatelle/tutelle (et encore, en général les résidents en réfèrent à l'infirmière - qui est elle aussi référente de certains résidents). Les projets sont en cours d'élaboration donc c'est aussi la tâche des référents d'élaborer le projet de la personne (oui, même les agents...! )

Je pense qu'il y a aussi une historique qui fait que les gens restent la bas. Je ne sais pas trop comment exprimer ma pensée... Par exemple, l'ES était AMP dans ce même établissement avant d'être ES. Et c'est parce qu'elle en a fait la demande qu'ils ont accepté d'embaucher un ES, ils n'auraient pas embauché d'ES "de l'extérieur"...
Une grande partie des salariés de l'établissement ont de la famille qui a travaillé avant ou des parents/grands-parents installés dans l'EHPAD. C'est assez spécial...
avatar
Tchoopie
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne
Messages : 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par Tchoopie le Dim 27 Jan 2013 - 15:39

Concernant la réponse de Michel, ici cela a quand même (un peu...) évolué.
Dans le service ou je suis, il y a un couple homosexuel qui est "accepté" (il y a des soucis d'autre nature due à la psychose de l'un des 2), et une sensibilisation/formation à la sexualité en institution va être abordée mi-février par 2 groupes de travail (et il a fallu que je sois la pour que le sujet soit abordé Razz ) puis une information à destination des résidents sera faite par la psy.

Apparemment les lois de 2002 et de 2005 ont fait bouger pas mal de choses.... Mais il reste encore du chemin à parcourir !

Après, il y a des initiatives personnelles (notamment de la part des AMP) qui rendent le quotidien des résidents moins rigide, mais les règles et l'histoire institutionnelle fait que c'est (très?) compliqué.

Et puis il reste certains salariés, notamment les agents (que je ne dénigre pas au contraire, faire ce qu'ils font avec aussi peu de formation... Ils ont du courage...! ) dont le rôle me pose problème, et du coup leurs réactions face aux résidents ou même aux activités proposées pose question... Par exemple, une stagiaire AS organisait une sortie cinéma pour les résidents intéressés, l'agent lui conseille d'aller voir le dernier walt disney, parce que "bah james bond ils vont pas tout comprendre et c'est violent quand même" Shocked
avatar
Tchoopie
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne
Messages : 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par Tchoopie le Dim 27 Jan 2013 - 15:48

Michel7034 a écrit:Bonjour,

Ben, ... c'est comme les "Tampax", sauf que ce sont des "ob"...

Imaginez la situation :

Lorsque je demande à un résident ce qu'il en occupé à emballer, il prend deux tampons et les mets dans ses narines et précisant: "C'est pour quand on saigne du nez"

Authentique !!!

J'ai plusieurs "anecdotes" qui me viennent à l'esprit en entendant cette situation... Et je n'en suis qu'à 8 semaines de stage Embarassed
avatar
Tchoopie
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 28
Localisation : Bretagne
Messages : 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures d'une stagiaire éduc'

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum